dimanche 10 juin 2018

Aquarelle - Haarackmorah

Salutations !
Voici aujourd'hui "Haarackmorah",
 aquarelle faite en mode "automatique",
c'est à dire peinte en une soirée et de manière compulsive,
contrairement à mes autres travaux plus "dessinés",
qui sont développés sur plusieurs mois.

Dame Silú de Mordomoire - Haarackmorah
"Haarackmorah",
Dame Silú de Mordomoire, 02/2018.
Aquarelle. 65/50 cm

Haarackmorah, déité ambigüe, méduse cosmique,
incommensurable matière noire, omnipotente,
mais indifférente au sort de l'humanité et de l'univers...
La méduse est une de mes créatures préférées,
elle hante mes songes depuis ma plus tendre enfance...

Dame Silú de Mordomoire - Haarackmorah
Elle parcours l'ocean de l'univers à l'aveugle... 
Distordant sur son passage l'espace temps si fragile...
créant ici et là des singularités inexplicables...
Son essence ne reflète ni le laisse passer aucune lumière.
Pis encore, telle un trou noir,
elle aspire toute clarté qui aurait l'audace d'exister.
Dame Silú de Mordomoire - Haarackmorah

La technique utilisée est celle du jeté / soufflé,
technique très libératrice où vous balancez la peinture sur le papier,
du bout de votre pinceau,
et où vous soufflez comme un malade dessus pour créer des tentacules,
jusqu'à l'hyper ventilation et le délire.
Hum.
J'utilise également une brosse
que je gratte pour obtenir les brumes de gouttes.

Dame Silú de Mordomoire - Haarackmorah

 Encens Nag Champa,
Musique : The Great Old Ones
 Midnight Odyssey
Mare Cognitum
et Grailknight
(moins en rapport, mais aaaargh <3 c'est bon...)

Révérence !